4 conseils avant de souscrire une assurance moto

Vous venez d’acquérir la moto de vos rêves ? Il est donc urgent de l’assurer sans plus attendre. Même si votre vigilance est de rigueur, force est de constater qu’une bonne assurance moto est indispensable pour couvrir les dégâts corporels et matériels. Solly Azar Moto vous aide et vous donne quelques conseils pour trouver l’assurance qui vous conviendra le mieux.

Selon les chiffres de la Prévention Routière, les conducteurs deux-roues représentent 19% des blessés sur la route. Rappelons également que de conduire un véhicule à moteur sans assurance est illégal. Ainsi, vous servir d’un deux-roues sans posséder d’assurance vous coûtera 3750 € d’amende, une suspension de permis de conduire pouvant aller jusqu’à 5 ans et une confiscation du véhicule.

Voici donc quelques conseils pour choisir efficacement votre assurance 2-roues :

1 – Estimez la valeur de votre moto

Pour choisir la bonne formule d’assurance et son niveau de couverture vous aurez besoin de connaître la valeur de votre véhicule, c’est-à-dire sa cote à l’Argus. Sachez qu’en cas de sinistre ou d’accident, le montant de l’indemnisation dépend de la valeur de votre moto avant l’accident sur le marché des occasions, à l’exception des véhicules de moins d’un an pour lesquels vous êtes remboursé au prix d’achat (dès lors que le contrat prévoit une garantie valeur à neuf).

2 – Choisissez les garanties adaptées à vos besoins

Trois options vous sont proposées :

– La formule au tiers et/ou responsabilité civile : Obligatoire, il garantit l’indemnisation des dommages corporels et matériels causés à des tiers. Mais n’oubliez pas qu’il ne couvre pas le conducteur de la moto ni les dommages causés au véhicule si ce dernier est responsable du sinistre.

– Le contrat intermédiaire : Il comprend la responsabilité civile ainsi que le remboursement de votre véhicule en cas de vol ou d’incendie.

– Le contrat tous risques : Comme son nom l’indique ce contrat permet d’obtenir toutes les garanties citées ci-dessus, ainsi qu’une couverture sur les dommages corporels et matériels qu’autrui ou vous-même pourriez subir, même si vous êtes responsable de l’accident.

Les garanties aux accessoires peuvent quant à elles s’inclurent dans les deux derniers contrats afin de couvrir vos gants de moto, votre casque… Ce type de clause est recommandé dès lors que vous avez du matériel onéreux.

 Zoom sur les garanties indispensables :

  • La Garantie individuelle pilote Responsable, pour vous couvrir vous-même en cas d’accident dans lequel votre responsabilité est engagée
  • La Garantie du casque et des vêtements de sécurité (bottes, blousons, etc.)
  • La Garantie des Accessoires hors série (top-case par exemple) pour être remboursé s’ils sont endommagés ou bien en cas de vol
  • La Protection Juridique (assistance en cas de litige, information générale, remboursement des frais avocats, remboursement des frais de stage dans le cadre de la récupération de vos points, etc.)
  • Assistance sans franchise kilométrique, pour être dépanné n’importe où

En fonction de vos besoins, il est également important d’envisager en amont les garanties complémentaires qui vous seront utiles au quotidien : prêt du guidon à un autre conducteur, Capital Blessure, Garantie casque du passager, etc.

Le saviez-vous ? Quelques assurances proposent également de suspendre vos cotisations pendant la période hivernale où votre moto reste au garage. En savoir plus (lien vers l’article suspension intempérie)

3 – Ne négligez pas le montant des franchises

En cas d’accident, une somme reste à la charge de l’assuré pour couvrir les réparations du véhicule, c’est ce que l’on appelle la franchise. Elle est conçue pour responsabiliser les conducteurs.

Le montant de la franchise varie fortement selon le type de contrat souscrit (au tiers, intermédiaire ou tous risques). Il est important d’en vérifier le détail avant la signature du contrat.

Afin de ne pas se perdre dans la multitude d’offres proposées sur le marché vous pouvez faire appel aux courtiers en assurances qui vous guideront vers un contrat adapté et personnalisé.

4 – Choisissez un contrat adapté à votre situation

Votre assurance 2-roues sera fonction de votre profil conducteur. Les conditions d’accès et tarifs varient d’une assurance moto à une autre et peuvent notamment prendre en compte :

  • Votre Coefficient de Réduction/Majoration (CRM), également appelé bonus/malus
  • Vos antécédents : les sinistres que vous avez subis au cours des dernières années, et le détail de votre précédente assurance
  • Votre âge

Il est bon de rappeler que les motards de 18-20 ans provoquent deux fois plus d’accidents que les motards de 30 ans et plus. Les jeunes conducteurs sont donc très surveillés par les assureurs et peuvent faire l’objet de tarifs élevés.

  • Votre permis (A1, A2, A ou B) et sa date d’obtention
  • Votre véhicule (scooters, quad, moto) et la cylindrée

Pour être accompagné par un professionnel dans le choix de votre assurance 2-roues, cliquez ici (lien vers le module réintermédiation)

Si vous avez la moindre question ou si vous voulez partagez vos propres conseils nous vous encourageons à le faire en commentaire de cet article. Vous pouvez également cliquer ici si vous souhaitez découvrir l’offre Solly Azar Moto.