Ces motos qui ont marqué l’histoire !

Lorsque nous pensons au terme “motos mythiques”, les premiers modèles à nous traverser l’esprit sont bien souvent les magnifiques Harleys Davidson. Pourtant, bien d’autres ont su marquer l’histoire tant par leur design ou encore leur puissance.

Nous vous proposons, cher amis motards, de revenir sur les motos qui ont su s’ancrer dans l’histoire et dans nos mémoires.

1959 : la Bonneville T120 650

triumph_bonneville_img_2734

Le nom de cette icône de Triumph est un hommage au lieu où Triumph a obtenu un nombre considérable de records de vitesse. Le saviez-vous ? Ce modèle est la moto anglaise bicylindre la plus vendue de tous les temps !

1962 : la Triumph TR6

zweiradmuseumnsu_triumph_bonneville

La célèbre moto pilotée par Steve McQueen pour son tout premier rôle dans la scène d’évasion à moto la plus connue de l’histoire du cinéma, dans le film mythique La grande évasion !

1963 : Moto Guzzi V7

moto_guzzi_v7_01

La marque italienne de cette sélection de motos mythiques a, quant à elle, produit un grand nombre d’illustres modèles, dont la légendaire V7. Ce modèle a inspiré la V7 Racer, une série limitée fidèle à la V7 Sport, qui a gagné sur d’innombrables circuits dans les années 60. Digne héritière de la mythique V7 Sport, un modèle de légende, celle-ci s’est construite au fil du temps en s’appuyant sur toute l’expérience Guzzi. Elle a tous les attributs d’une italienne sportive, que ce soit en matière de freinage ou de rigueur de conduite.

1967 : Norton 750 Commando

Norton 750 Commando (1972)

La Norton Commando est lancée en 1967 au salon d’ Earls Court, elle surprend par son conservatisme, plus particulièrement en ce qui concerne son moteur Atlas.

1969 : La Captain America

1024px-zweiradmuseumnsu_easyrider2

Bien que ce soit une Harley Davidson Panheads de 1951, cette moto est devenue emblématique en 1969 grâce au film Easy Rider. Ce bijou mythique aura permis de relancer la pratique motarde non seulement aux États-Unis mais également en France, démontrant ainsi que la moto pouvait aussi être considérée non pas comme un moyen de se rebeller, mais comme un moyen d’affirmer sa liberté face à une société de plus en plus conformiste.

1990: La gamme ZZR de Kawasaki

kawasaki_zzr_1400_2

Cette légendaire gamme japonaise associe puissance et maniabilité avec un moteur incroyablement puissant dans un écrin de sportive. Elle n’a pas seulement séduit le commun des mortels, mais aussi Quentin Tarantino qui s’avère être un passionné de moto et de culture japonaise. Celui-ci n’a pas hésité à faire enfourcher une ZZR 250 jaune à Uma Turman dans Kill Bill.

1998 : Ducati 996

ducati_996

Apparue en 1998 , la 996 est la remplaçante de la mythique 916 dont elle reprend l’esthétique générale. Cette digne héritière de la 916 est enfourchée par Trinity dans le film Matrix. Face à l’incroyable succès du deuxième volet du film, la marque italienne n’a pas perdu de temps pour rééditer son mythique bolide dans une version spécialement revue et corrigée qu’elle nommera le 998 Matrix.

Et vous, très cher amis motards, quelles motos vous viennent en tête lorsque nous vous entendez le mot « mythique » ?

N’hésitez pas à partager vos avis en commentaire.